• Prier Jésus

    Prier Jésus

    "Quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra."

  • Prier Marie

    Prier Marie

    "Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher ."

  • Prier Dieu le Père

    Prier Dieu le Père

    Pater noster, qui es in caelis sanctificetur nomen tuum adveniat regnum tuum fiat voluntas tua sicut in caelo et in terra.

  • Prier l'Esprit Saint

    Prier l'Esprit Saint

    "Qui es-tu, douce lumière, qui me remplis et illumines la ténèbre de mon cœur ?" Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix

  • Prier avec l'Eglise

    Prier avec l'Eglise

    "Prier, c'est frapper par le désir à la porte de Celui que nous prions."

  • Comment Prier?

    Comment Prier?

    "Que notre prière soit entendue dépend, non de la quantité des paroles, mais de la ferveur de nos âmes " Saint Jean Chrysostome

Le silence de l'oraison par Marthe Robin

"Ô Marie ! Ô ma sainte et bonne Mère ! Donnez-moi, donnez à tous de comprendre la grande valeur du silence dans lequel on entend Dieu ! Apprenez-moi à me taire pour écouter la Sagesse Éternelle. Apprenez-moi à tirer du silence tout ce qu’il renferme de grand, de saint, de surnaturel, de divin ; aidez-moi à en faire une prière parfaite, une prière toute de Foi, de Confiance et d’Amour.... capable de glorifier Dieu et de sauver les âmes. Ma vie vaudra ce que vaudra mon oraison." 
Marthe Robin, le12 janvier 1930


Lire

L'importance de l'oraison par Marthe Robin


« La communion fréquente est un conseil, l'oraison est un divin précepte. Priez, priez sans cesse, or il est difficile de bien prier sans cesse si le cœur ne se remplit pas de bonnes, de saintes pensées, fruits de la méditation.
Il en coûte plus pour faire oraison que pour communier. La communion est un acte extérieur qui est en lui-même un plaisir, une consolation, une joie pour l'âme... L'oraison, qui est un entretien secret entre Dieu et l'âme, dans les commencements surtout, est au contraire un assujettissement et une peine. Elle demande beaucoup plus d'efforts. (...)
La communion ne suppose pas toujours la vertu, on peut communier et se rendre coupable du Corps et du Sang de Notre Seigneur. L'oraison de chaque jour ne veut point dire qu'on soit vertueux, elle est cependant une preuve qu'on travaille sérieusement à le devenir.
Quelqu'un a dit : on trouve des chrétiens qui communient tous les jours et qui sont en état de péché mortel (...) mais on ne trouve jamais une âme qui fasse oraison tous les jours et qui demeure dans le péché. »


Lire