• Prier Jésus

    Prier Jésus

    "Quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra."

  • Prier Marie

    Prier Marie

    "Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher ."

  • Prier Dieu le Père

    Prier Dieu le Père

    Pater noster, qui es in caelis sanctificetur nomen tuum adveniat regnum tuum fiat voluntas tua sicut in caelo et in terra.

  • Prier l'Esprit Saint

    Prier l'Esprit Saint

    "Qui es-tu, douce lumière, qui me remplis et illumines la ténèbre de mon cœur ?" Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix

  • Prier avec l'Eglise

    Prier avec l'Eglise

    "Prier, c'est frapper par le désir à la porte de Celui que nous prions."

  • Comment Prier?

    Comment Prier?

    "Que notre prière soit entendue dépend, non de la quantité des paroles, mais de la ferveur de nos âmes " Saint Jean Chrysostome

« Seigneur, donne-moi un doux repos au cours de cette nuit » de Saint Grégoire de Narek

Seigneur, donne-moi un doux repos au cours de cette nuit - Prières du soir catholiques
« Seigneur, signe Ton nom de la croix sur ma maison ; recouvre de ta main le toit qui m'abrite, protège de ta droite la couche où je me repose ; conserve intact le souffle dont Tu as gratifié mon corps, donne-moi un doux repos au cours de cette nuit. Et qu'à l'aube, parfaitement éveillé, établi en Toi dans une jubilation nouvelle, je puisse faire monter vers Toi la voix de ma prière unie au parfum de la foi. Amen. » 

Saint Grégoire de Narek (944-1010) 


Lire

Hymne au Seigneur Rédempteur de saint Grégoire de Narek

A présent, pourrai-je encore voir réparée
L’arche brisée de mon corps,
Verrai-je radoubé, le navire broyé de mon âme,
Puis-je espérer voir rétablie
L’image à jamais détruite de ma nature?
Me verrai-je libéré, moi captif exilé?
Dans ta Miséricorde, verrai-je ta Majesté
Et ta Splendeur intimes se révéler à moi,
Verrai-je jamais la face de mon âme si triste
Retrouver le sourire?
Vase brisé en mille morceaux, me verrai-je réparé?
Mon jour d’angoisse débouchera-t-il
Sur le beau lever de ton gracieux pardon?
Aurai-je part au festin sous la tente de lumière?
Pour moi, grandi dans les ténèbres et l’obscurité,
Y aura-t-il une aurore?
Souffrant du gel perpétuel,
Me verrai-je approcher de la saison printanière?
Mais si la lumière de ta Miséricorde se montre,
Si le rayonnement de ta gloire s’irradie,
Si les soins de ta main se manifestent,
Si l’éclat de ton soleil vivifiant se propage,
Si la fontaine de ton Côté, ô Créateur, coule,
Si le jaillissement de ton amour s’épanche,
Si l’arbre de tes dons fleurit,
Je me confierai en ton Saint-Esprit,
Lui qui est adoré en même temps que ton Père,
Et glorifié par de douces voix
Avec toi dans la Lumière inaccessible...
De Lui je recevrai la Vie et la Béatitude...
Oui, à l’égard de tous, pour tout, en tout,
Tu en es capable ô Compatissant,
Toi qui par ta douceur es couronné, béni et qui règnes!



Lire

"Approchez-vous de Dieu, il s'approchera de vous" prière à Marie de saint Grégoire de Narek

Vierge Marie
Il n'est pas vrai que moi je l'invoque seulement, mais avant tout je crois à sa grandeur.

Ce n'est pas pour ses présents que je persévère dans mes supplications, mais parce qu'il est la vie véritable et la cause vraie de la respiration, sans laquelle il n'y a ni mouvement ni progrès. 
Ce n'est pas tant, en effet, par l'attache de l'espérance que par les liens de l'amour que je suis attiré. 
Ce n'est pas des dons, mais du donateur dont j'ai toujours la nostalgie. 
Ce n'est pas la gloire à quoi j'aspire, mais c'est le glorifié que je veux embrasser. 
Ce n'est pas le désir de la vie, mais par le souvenir de celui qui donne la vie que toujours je me consume! 
Ce n'est pas après la passion des jouissances que je soupire, mais c'est par désir de celui qui les prépare que du plus profond de mon cœur j'éclate en sanglots.
Ce n'est pas le repos que je cherche, mais c'est le visage de celui qui donne le repos que je demande en suppliant. 
Ce n'est pas pour le banquet nuptial, mais c'est du désir de l'Époux que je languis.

Dans l'attente certaine de sa puissance, malgré le fardeau de mes transgressions, je crois avec une indubitable espérance, en me confiant dans la main du Tout-puissant, que non seulement j'obtiendrai le pardon mais que je le verrai, lui en personne, grâce à sa miséricorde et à sa pitié, et que, méritant pourtant d'en être proscrit, je serai fait héritier du ciel. 

Toi qui à été fortifiée et protégée par le Père très haut, préparée et consacrée par l'Esprit Saint qui s'est reposé sur toi, embellie par le fils qui habita en toi. Accueille cette prière et présente la à Dieu.
Ainsi par toi toujours secouru et comblé de tes bienfaits, aillant trouvé refuge et lumière près de toi, je vivrai pour le Christ, ton fils et Seigneur.
Sois mon avocate, demande et supplie; comme je crois à ton indicible pureté, je crois au bon accueil qui est fait à ta parole.
Il en sera ainsi, ô Mère du Seigneur, si dans ma recherche incertaine tu m'accueilles, ô toi toute disponible, si dans mon agitation tu me tranquillises, ô toi qui es repos, si le trouble de mes passions tu le changes en paix, ô Pacificatrice, si mes amertumes tu les adoucis, ô toi qui es douceur, si mes impuretés, tu les enlèves, ô toi qui as surmonté toute corruption, si mes sanglots, tu les arrêtes, ô Allégresse.
Je te le demandes, Mère du Très Haut Seigneur Jésus, lui que tu as enfanté Homme et Dieu à la fois, Lui qui aujourd'hui glorifié par le Père et le Saint Esprit, Lui qui est tout et en toutes choses.
A Lui soit la Gloire, dans les siècles des siècles
Amen.

St Grégoire de Narek, Elegies spirituelles.


Lire

"Marie, demande et supplie pour moi" de saint Grégoire de Narek

Je me tourne vers toi, sainte Vierge Mère de Dieu,
toi qui as été fortifiée
et protégée par le Père très-haut,
préparée et consacrée par l'Esprit
qui s'est reposé sur toi,
embellie par le Fils qui habita en toi:
accueille cette prière et présente-la à Dieu.

Ainsi par toi toujours secouru
et comblé de tes bienfaits,
ayant trouvé refuge et lumière près de toi,
je vivrai pour le Christ, ton fils et Seigneur.

Sois mon avocate, demande, supplie.
Comme je crois à ton indicible pureté,
je crois au bon accueil qui est fait à ta parole.

Il en sera ainsi,
ô Mère du Seigneur,
si dans ma recherche incertaine tu m'accueilles,
ô toi, toute disponible,

si dans mon agitation tu me tranquillises,
ô toi qui es repos,

si le trouble de mes passions,
tu le changes en paix,
ô pacificatrice,

si mes amertumes, tu les adoucis,
ô toi qui es douceur,

si mes impuretés, tu les enlèves,
ô toi qui as surmonté toute corruption,

si mes sanglots, d'un seul coup tu les arrêtes,
ô allégresse.

Je te le demande,
Mère du Seigneur Jésus,
Lui que tu as enfanté homme et Dieu à la fois,
Lui qui est glorifié avec le Père et l'Esprit Saint,
Lui qui est tout et en toutes choses.
À Lui soit la gloire dans les siècles des siècles. Amen.


Lire

"Tu n'es pas...", prière de saint Grégoire de Narek

Tu n'es pas un juge qui condamne,
mais un Sauveur.
Tu ne perds pas, mais tu trouves.
Tu ne tues pas, mais tu donnes la vie.
Tu n'exiles pas, mais tu ramènes.
Tu ne trahis pas, mais tu délivres.
Tu ne noies pas, mais tu sauves.
Tu ne pousses pas, mais tu relèves.
Tu ne maudis pas, mais tu bénis.
Tu ne venges pas, mais tu pardonnes

 Grégoire de Narek


Lire