• Prier Jésus

    Prier Jésus

    "Quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte, et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra."

  • Prier Marie

    Prier Marie

    "Mais priez mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon Fils se laisse toucher ."

  • Prier Dieu le Père

    Prier Dieu le Père

    Pater noster, qui es in caelis sanctificetur nomen tuum adveniat regnum tuum fiat voluntas tua sicut in caelo et in terra.

  • Prier l'Esprit Saint

    Prier l'Esprit Saint

    "Qui es-tu, douce lumière, qui me remplis et illumines la ténèbre de mon cœur ?" Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix

  • Prier avec l'Eglise

    Prier avec l'Eglise

    "Prier, c'est frapper par le désir à la porte de Celui que nous prions."

  • Comment Prier?

    Comment Prier?

    "Que notre prière soit entendue dépend, non de la quantité des paroles, mais de la ferveur de nos âmes " Saint Jean Chrysostome

Prière à la Miséricorde Divine de saint Jean Paul II.

prier Dieu Lumière dans nos vie
Dieu, Père miséricordieux,
qui as révélé Ton amour
dans ton Fils Jésus-Christ,
et l'as répandu sur nous
dans l'Esprit Saint Consolateur,
nous Te confions aujourd'hui
le destin du monde
et de chaque homme.
Penche-toi sur nos péchés,
guéris notre faiblesse,
vaincs tout mal, fais
que tous les habitants de la terre
fassent l'expérience
de ta miséricorde,
afin qu'en Toi, Dieu Un et Trine,
ils trouvent toujours
la source de l'espérance.
Père éternel,
pour la douloureuse Passion
et la Résurrection de ton Fils,
accorde-nous ta miséricorde,
ainsi qu'au monde entier!
Amen.


Jean Paul II


Lire

Acte de confiance et d'abandon de saint François Xavier

O Dieu tout-puissant, créateur de toutes choses, c'est vous qui m'avez créé, c'est vous qui m'avez donné une âme, c'est vous qui avez formé mon corps; je tiens de vous, ô mon Dieu, tout ce que je suis et tout ce que je possède. Vous m'avez fait à votre image, à votre ressemblance, je suis créé pour vous, et vous serez un jour ma suprême félicité. Je m'abandonne à vous, ô mon Seigneur et mon Père ! avec la confiance la plus entière! J'espère de votre adorable miséricorde obtenir mon salut éternel, par les mérites infinis de la sainte passion et de la sainte mort de mon Sauveur, le Seigneur Jésus, quels que soient le nombre et l'énormité des péchés que j'ai commis depuis que je suis au monde. Je vous remercie, ô mon Dieu ! Je vous rends mille actions de grâces de m'avoir accordé le bonheur de connaître la foi de l'Eglise et votre divin Fils, mon Seigneur Jésus-Christ. Père des miséricordes! mettez dans la balance de votre justice, d'un côté tous les péchés de ma vie, et de l'autre tous les mérites de la passion et de la mort de mon divin Rédempteur, Jésus-Christ votre adorable Fils, et alors je serai pardonné, je serai délivré, j'obtiendrai la gloire éternelle du Paradis. Amen.



Lire

"Je voudrais répondre à l’amour" de saint Vincent Pallotti.

Jesus guérissant Prières Catholiques
Ô mon Dieu... en dépit de mon inadmissible ingratitude, en dépit de toute une vie de résistance à vos grâces, vous ne cessez de penser à moi dans votre amour infini, et de m’aimer...

En raison de vos attributs infinis et de votre propriété et de votre être, vous répandez sur moi des signes infinis et des manifestations de votre bienveillance...pour détruire en moi toute mon ingratitude, et vous me transformez totalement en vous-même et en vos attributs divins...

Ô Miséricorde, ô prodige de tous les attributs infinis de Dieu... ô mon Dieu, je voudrais vous dire un mot... Mon Dieu, laissez-moi prononcer cette parole: “Je voudrais répondre à votre amour infini.”

saint Vincent Pallotti


Lire

Prière du Pape Jean Paul II à Notre Dame de Guadalupe.

Notre Dame de Guadalupe Prières Catholiques
O Vierge Immaculée, Mère de Dieu et Mère de l’Eglise, qui, de cet endroit, rèvèles ta clémence et ta compassion envers tous ceux qui te demandent ta protection, écoute la prière que nous t’adressons avec une confiance filiale et présente la à ton Fils Jésus, notre seul Rédempteur.
Mère de Miséricorde, qui nous enseignes le sacrifice caché et silencieux, à Toi qui viens à la rencontre des pécheurs que nous sommes, nous consacrons en ce jour tout notre être et tout notre amour. Nous Te consacrons aussi notre vie, notre travail, nos joies, nos faiblesses et nos peines. Accorde la paix, la justice et la prospérité à nos peuples; car nous confions à tes soins, tout ce que nous avons et tout ce que nous sommes, O Notre Dame et Notre Mère. Nous voulons être entièrement à Toi et marcher avec Toi le long du chemin de la complète fidélité à Jésus-Christ en Son Eglise: Que ta main aimante nous tienne toujours.
Vierge de Guadalupe, Mère des Amériques, nous te prions pour tous les Evêques, qu’ils conduisent les fidèles dans le chemin d’une vie chrétienne intense, une vie d’amour, et d’humble service de Dieu et des âmes. Regarde l’immense récolte et intercède auprès du Seigneur afin qu’Il inspire à tout le peuple de Dieu une soif de sainteté et accorde d’abondantes vocations de prêtres et de religieux, forts dans la foi et qui soient des apôtres zélés des mystères de Dieu.
Accorde à nos familles la grâce d’aimer et de respecter la vie à ses débuts, avec le même amour que celui avec lequel tu conçus en ton sein la vie du Fils de Dieu. Bienheureuse Vierge Marie, protège nos familles, afin qu’elles soient toujours unies et bénis l’éducation de nos enfants.
Notre Espérance, jette sur nous un regard de compassion, apprends nous à aller sans cesse à Jésus et, si nous tombons, aide nous à nous relever à nouveau, à retourner vers Lui par la confession de nos fautes et nos péchés dans le Sacrement de la Réconciliation qui donne la paix à l’âme.
Nous t'implorons accorde nous un grand amour pour tous les saints Sacrements qui sont comme les signes que Ton Fils a laissés sur la terre.
Ainsi, Très Sainte Mère, avec la paix de Dieu dans notre conscience, nos coeurs, libres du mal et de la haine. Pourront nous donner toute la vraie joie et la vraie paix qui viennent de Ton Fils, Notre Seigneur Jesus-Christ, qui, avec Dieu le Père et le Saint Esprit, vit et règne dans les siècles des siècles.
Amen.

saint Jean Paul II, Mexico, Janvier 1979.


Lire

La « Prière du Soir » de saint Basile de Césarée

Jésus est la lumière qui éclaire nos prières - Prières Catholiques du soir
Tu es béni, Maître tout-puissant, Tu as illuminé le jour de la lumière du soleil et la nuit des lueurs éclatantes du feu. Tu nous as donné de parcourir l’étendue du jour et de nous approcher du début de la nuit ; entends notre prière et celle de tout ton peuple. Accorde-nous de pardon de nos fautes volontaires et involontaires ; reçois nos prières du soir et envoie sur ton héritage ton immense miséricorde et ta tendresse. Protège-nous par tes saints anges, revêts-nous des armes de justice, entoure-nous de la vérité, défends-nous de toute oppression et de toute embûche ; accorde-nous que ce soir et cette nuit soient parfaits, saints, paisibles, sans péché, sans scandale, sans imagination malsaine, aujourd’hui et tous les jours de notre vie, par les prières de la très sainte Mère de Dieu et de tous les saints qui depuis la création te furent agréables. Amen. 



Lire

« Ô Seigneur ! De qui as-Tu besoin ? » de Saint Bonaventure

prier pour les vocations - prières catholiques
« Ô Seigneur ! De qui as-Tu besoin ? Pourquoi nous appelles-Tu ? Qu'y a-t-il de commun entre Toi et nous ? Ô Parole vraiment toute de tendresse ! Venez à moi, dis-Tu, et je vous soulagerai. Ô Condescendance admirable de notre Dieu ! Ô Charité ineffable ! Qui jamais a agi de la sorte ? Qui jamais a entendu, qui jamais n'a rien vu de semblable ? Voilà qu'il invite ses ennemis, qu'il exhorte les coupables, qu'il appelle avec Amour les ingrats : « Venez à moi, vous tous qui êtes dans la peine et apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur; prenez mon joug sur vous, et vous trouverez le repos de vos âmes ». Ô douces paroles ! Paroles déifiques, plus pénétrantes que le glaive le plus aigu, elles transpercent le cœur jusqu'en ses profondeurs, et par l'excès de leur tendresse elles atteignent jusqu'à la division de l'âme. Réveille-toi donc maintenant, ô âme chrétienne ! Amen. » 



Lire

Acte de Consécration de sainte Faustine

Prières à Jesus miséricordieux, le bon berger
Très Miséricordieux Jésus,
Ta bonté est infinie et les trésors de ta grâce sont innombrables. J'ai une confiance sans bornes en ta miséricorde qui est par-dessus toutes tes œuvres.
Je me donne à Toi entièrement et sans restrictions pour pouvoir vivre ainsi et tendre à la perfection chrétienne.
Je désire propager ta miséricorde en accomplissant des œuvres de miséricorde, quant à l'âme et quant au corps, et surtout m'efforcer de convertir des pécheurs, porter la consolation aux nécessiteux, à des malades et à des affligés.
Protège-moi donc, mon Jésus, comme ta propriété et ta gloire.
Bien que je tremble de peur parfois en voyant ma misère, j'ai une confiance infaillible en ta miséricorde.
Que tous les gens connaissent ta miséricorde, tant qu'il en est temps ; qu'ils aient confiance en elle et qu'ils la louent pour l'éternité.
Amen.



Lire

Prière à Jésus crucifié de saint Alphonse de Liguori

Mon bien-aimé Rédempteur, je le reconnais: ce qui resplendit surtout à travers vos plaies et vos membres meurtris, c'est votre amour infini pour moi. Pour me pardonner à moi, pauvre pécheur, vous avez été pour vous-même impitoyable jusqu'à la cruauté! Regardez-moi donc maintenant avec les mêmes yeux pleins d'amour que, du haut de la croix, vous abaissiez sur moi quand vous rendiez le dernier soupir pour mon salut. Regardez-moi, éclairez-moi, emparez-vous de tout mon coeur, afin que, désormais, je n'aime plus que vous. Ne permettez pas qu'à l'avenir je perde le souvenir de votre mort. Vous avez promis qu'une fois élevé sur la croix vous attireriez à vous tous les coeurs. Voici le mien: attirez-le tout entier. Attendri par le spectacle de votre mort jusque dans ses dernières fibres, – épris d'amour pour vous, – il ne veut plus résister à vos appels miséricordieux; attirez-le donc à vous, et faites qu'il soit tout vôtre. Vous êtes mort pour moi, je désire mourir pour vous. S'il me faut vivre, c'est uniquement pour vous que je veux vivre. Ô douleurs de Jésus, ô ignominies de Jésus, ô mort de Jésus, ô amour de Jésus, venez vous graver dans mon coeur. Que votre doux souvenir s'y perpétue, afin que toujours il me blesse et m'enflamme d'amour pour Jésus! Je vous aime, ô Bonté infinie; je vous aime, ô Amour infini; vous êtes et vous serez à jamais mon unique Amour!



Lire

Hymne au Seigneur Rédempteur de saint Grégoire de Narek

A présent, pourrai-je encore voir réparée
L’arche brisée de mon corps,
Verrai-je radoubé, le navire broyé de mon âme,
Puis-je espérer voir rétablie
L’image à jamais détruite de ma nature?
Me verrai-je libéré, moi captif exilé?
Dans ta Miséricorde, verrai-je ta Majesté
Et ta Splendeur intimes se révéler à moi,
Verrai-je jamais la face de mon âme si triste
Retrouver le sourire?
Vase brisé en mille morceaux, me verrai-je réparé?
Mon jour d’angoisse débouchera-t-il
Sur le beau lever de ton gracieux pardon?
Aurai-je part au festin sous la tente de lumière?
Pour moi, grandi dans les ténèbres et l’obscurité,
Y aura-t-il une aurore?
Souffrant du gel perpétuel,
Me verrai-je approcher de la saison printanière?
Mais si la lumière de ta Miséricorde se montre,
Si le rayonnement de ta gloire s’irradie,
Si les soins de ta main se manifestent,
Si l’éclat de ton soleil vivifiant se propage,
Si la fontaine de ton Côté, ô Créateur, coule,
Si le jaillissement de ton amour s’épanche,
Si l’arbre de tes dons fleurit,
Je me confierai en ton Saint-Esprit,
Lui qui est adoré en même temps que ton Père,
Et glorifié par de douces voix
Avec toi dans la Lumière inaccessible...
De Lui je recevrai la Vie et la Béatitude...
Oui, à l’égard de tous, pour tout, en tout,
Tu en es capable ô Compatissant,
Toi qui par ta douceur es couronné, béni et qui règnes!



Lire

Prière au Dieu Miséricordieux du III siècle.

Bienfaiteur de tous ceux qui se tournent vers toi,
Lumière de tous ceux qui sont dans les ténèbres,
Principe créateur de toutes les semailles,
Jardinier de toute croissance spirituelle,
Aie pitié de moi, Seigneur,
Fais de moi un temple sans reproche.
Ne considère pas mes péchés:
Si tu prends garde à mes fautes,
Je ne pourrai plus soutenir ta présence;
Mais par ton immense miséricorde et ta compassion infinie,
Efface mes souillures,
Par notre Seigneur Jésus-Christ,
ton unique enfant, très saint, le médecin de nos âmes.
Par lui te soient rendus toute gloire,
Puissance, honneur, et magnificence,
Dans les âges des âges qui ne vieillissent ni ne finissent!



Lire

Seigneur Jésus-Christ, Roi des rois, tu connais ce qui est secret et caché par saint Ephrem

« Seigneur Jésus-Christ, roi des rois, qui as puissance sur la vie et sur la mort ; tu connais ce qui est secret et caché, ni nos pensées ni nos sentiments ne sont voilés pour toi. Guéris mes menées, j'ai fait le mal en ta présence.
Voici que ma vie décline de jour en jour, et mes péchés ne font que croître. Ô Seigneur, Dieu des esprits et des corps, tu connais l'extrême fragilité de mon âme et de ma chair. Accorde-moi, Seigneur, la force dans ma faiblesse, et soutiens-moi dans ma misère.

Tu sais que j'ai été pour beaucoup un sujet d'étonnement, tu es mon puissant soutien. Donne-moi une âme reconnaissante ; que sans cesse je me souvienne de tes bienfaits, Seigneur plein de bonté. Ne garde pas la mémoire de mes nombreux péchés, mais pardonne toutes mes forfaitures.

Seigneur, ne dédaigne pas ma prière - une prière de misérable - conserve-moi ta grâce jusqu'à la fin ; qu'elle me garde comme par le passé. C'est elle qui m'a enseigné la sagesse : bienheureux ceux qui empruntent ses chemins, car ils recevront la couronne de gloire.

Seigneur, je te loue et te glorifie, malgré mon indignité, parce que ta miséricorde à mon égard n'a pas eu de borne. Tu as été pour moi aide et protection. Que le nom de ta majesté soit loué à jamais !
A toi, ô notre Dieu, la gloire ! »

Saint Ephrem, in Prières des premiers chrétiens par A. Hamman O.F.M., Librairie Arthème Fayard, Paris, 1951.


Lire

"Tu n'es pas...", prière de saint Grégoire de Narek

Tu n'es pas un juge qui condamne,
mais un Sauveur.
Tu ne perds pas, mais tu trouves.
Tu ne tues pas, mais tu donnes la vie.
Tu n'exiles pas, mais tu ramènes.
Tu ne trahis pas, mais tu délivres.
Tu ne noies pas, mais tu sauves.
Tu ne pousses pas, mais tu relèves.
Tu ne maudis pas, mais tu bénis.
Tu ne venges pas, mais tu pardonnes

 Grégoire de Narek


Lire

Miséricordieux Seigneur de saint Jean Chrysostome

O mon tout miséricordieux Dieu et Seigneur,
Jésus-Christ, plein de pitié:
Grâce à ton grand amour tu es descendu
et tu t’es incarné pour sauver tous les hommes.
O Sauveur, je te demande de me sauver par ta grâce!
Si tu sauvais quiconque à cause de ses œuvres,
ce ne serait pas grâce, mais seulement récompense du devoir,
Mais tu es plein de compassion et de miséricorde!
Tu as dit, ô mon Christ,"Celui qui croit en moi vivra et ne mourra jamais."
Si donc, la foi en toi sauve ceux qui sont perdus, sauve-moi,
O mon Dieu et mon Créateur, car je crois en toi.
Regarde ma foi et non pas mes œuvres indignes, ô mon Dieu,
car tu ne trouveras aucune œuvre qui pourrait me justifier.
O Seigneur, dès maintenant laisse-moi t’aimer aussi intensément que j'ai aimé le péché,
et travailler pour toi aussi dur que j'ai travaillé pour le mal.
Je promets que je vais travailler à faire ta volonté,
mon Seigneur et mon Dieu, Jésus-Christ, tous les jours de ma vie et à jamais.

Prière de saint Jean Chrysostome


Lire

Me voici, ô bon et très doux Jésus - En ego, o bone et dulcissime Jesu

Me voici, ô bon et très doux Jésus,
prosterné en votre présence.
Je vous prie et vous conjure avec toute l'ardeur de mon âme
de daigner imprimer dans mon cœur
de vifs sentiments de foi, d'espérance et de charité,
un vrai repentir de mes fautes et une très ferme volonté de m'en corriger;
tandis qu'avec un grand amour et une grande douleur
je considère et contemple en esprit vos cinq plaies,
ayant devant les yeux ces paroles
que le prophète David vous appliquait déjà
en les mettant dans votre bouche, ô bon Jésus :
« Ils ont percé mes mains et mes pieds,
ils ont compté tous mes os » (Ps 21, 17-18).

En ego, o bone et dulcissime Jesu,
ante conspectum tuum genibus me provolvo,
ac maximo animi ardore te oro atque obtestor,
ut meum in cor vividos fidei, spei, et charitatis sensus,
atque veram peccatorum meorum poenitentiam,
eaque emendandi firmissimam voluntatem velis imprimere,
dum magno animi affectu et dolore,
tua quinque Vulnera mecum ipse considero,
ac mente contemplor, illud prae oculis habens, quod jam in ore ponebat tuo David Propheta de te, o bone Jesu:
"Foderunt manus Meas et pedes Meos;
dinumeraverunt omnia ossa Mea."


Lire

"Donne la paix à notre terre" à Marie par Jean-Paul II

Ô Mère de miséricorde,
nous confions à ton cœur et à ton amour
le peuple entier et l'Église de cette terre.

Garde-nous de toute injustice,
de toute division,
de toute violence et de toute guerre.

Garde-nous de la tentation
et de l'esclavage du péché et du mal.
Sois avec nous!

Aide-nous à vaincre le doute par la foi,
l'égoïsme par le service,
l'orgueil par la mansuétude,
la haine par l'amour.

Aide-nous à vivre l'Évangile
et la folie de la Croix
afin de pouvoir ressusciter avec ton Fils
à la vraie vie, avec le Père,
dans l'unité de l'Esprit Saint.

Ô Mère du Christ,
sois notre réconfort
et donne force à tous ceux qui souffrent :
aux pauvres, à ceux qui sont seuls,
aux malades, aux non-aimés, aux abandonnés.

Donne la paix à notre terre divisée;
et à tous, la lumière de l'espérance.

Pape Jean-Paul II


Lire

Acte de consécration a Jésus Miséricordieux

Très miséricordieux Jésus, Ta bonté est infinie et les trésors de Tes grâces sont inépuisables. J’ai une confiance sans borne en Ta Miséricorde qui dépasse toutes Tes œuvres (Ps. 144,8-9). Je me consacre totalement et sans réserves à Toi, afin de vivre et de tendre à la perfection chrétienne dans les rayons qui jaillirent de Ton Divin Cœur transpercé sur la Croix.

Je désire propager Ta Miséricorde en accomplissant des œuvres spirituelles et corporelles de miséricorde, et particulièrement en convertissant les pécheurs, en aidant les pauvres, en consolant les affligés et les malades, en priant pour les agonisants et les âmes qui souffrent au purgatoire.

Protège-moi, car, devant servir à Ta propre gloire, je crains tout de ma faiblesse, mais, en même temps, j’espère tout obtenir, de Ton inépuisable Miséricorde. O bon Sauveur, puisse l’humanité entière connaître l’abîme insondable de Ta Miséricorde, avoir confiance en sa toute-puissance et la glorifier ici-bas et dans l’éternité. Amen



Lire

Prière à la mère du Dieu miséricordieux - Saint Anselme

Saint Anselme relie sans cesse Marie et Jésus :



« Quand j'ai péché contre le fils, j'ai irrité la mère ; on ne peut offenser la Mère sans faire injure au Fils. »

Oratio 51, PL 158, 951 B

Il les aime et les prie ensemble :

« O Fils bon, par l'amour avec lequel tu aimes ta Mère, accordes-moi, je t'en prie, de l'aimer vraiment comme tu l'aimes vraiment et comme tu veux qu'elle soit aimée.
O Mère bonne, par l'amour avec lequel tu aimes ton Fils, obtiens-moi, je t'en prie, de l'aimer vraiment comme tu l'aimes vraiment et comme tu veux qu'il soit aimé. »
Oratio 52, PL 158,959 A

Saint Anselme offre à Marie une prière très humble, il se sait pécheur

« Notre Dame, plus mes délits font horreur en présence de Dieu et devant toi, plus ils ont besoin de son intervention salutaire et de ton aide.
O très clémente, redresse donc mon infirmité et tu effaceras cette laideur qui t'offense. »
Oratio 50, PL 158,950 A

« Celui qui s'est rendu coupable devant le Dieu juste, se réfugie près de la Mère du Dieu miséricordieux ; celui qui a offensé le Mère, cherche refuge près du Fils plein de pitié d'une Mère bénigne. »
Oration 51, PL 158, 951 C

« Je te supplie, o Marie, par la grâce par laquelle le Seigneur est avec toi et voulut que tu fusses avec lui ; par cette grâce et en conformité avec elle, utilise à mes soins ta miséricorde.
Fais que j'aie toujours l'amour envers de toi et qu'en toi il y ait toujours la préoccupation à mon égard.
Fais que le souvenir de mon état de nécessité, tant qu'il persiste, te soit toujours présent ; et que la reconnaissance pour ta miséricorde soit toujours présente en moi tant que je vivrai. Fais en sorte que je me réjouisse toujours de ta béatitude ; aie compassion de ma misère, dans la mesure où je ne pourrais pas en tirer avantage.
Comme en effet, O Bienheureuse, quiconque s'éloigne de toi et devient rejeté de toi, va nécessairement à la perdition, de même quiconque s'adresse à toi et est reconnu de toi ne peut pas périr.
Comme en effet, O Notre Dame, Dieu engendre celui en qui toutes choses ont la vie, ainsi toi, o fleur de la virginité, tu as engendré celui par qui les morts acquièrent de nouveau la vie.
Et comme Dieu par son Fils a préservé du péché les anges bienheureux, de la même façon, O miroir de pureté, par ton Fils il a sauvé les hommes du péché. Le Fils de Dieu, en effet, est la béatitude des justes ; ainsi, O salut de la fécondité, ton Fils est la réconciliation des pécheurs. En effet il y n'a pas réconciliation différente de celle-là que tu as chastement conçu ; et il n'y a pas de justification autre que celle-là que tu as modelé dans ton sein virginal ; ni de salut différent de celui que tu as mis au monde.»
Oratio 52, PL 158,957 A

NB. : Les termes abstraits doivent être interprétés dans un sens concret: tu es la mère de la justification signifie qu'elle est la mère du Christ qui justifie.

GAMBERO Luigi, Marianum Rome.
Cf. L. GAMBERO, Maria nel pensiero dei teologi latini medievali,
ed San Paolo, 2000, p. 125-134


Lire

"Mon Dieu, tu es toute tendresse pour moi" de Saint Anselme


Mon Dieu, tu es toute tendresse pour moi.
Je te le demande par ton Fils bien-aimé,
Accorde-moi de me laisser emplir de miséricorde,
Et d'aimer tout ce que tu m'inspires.
Donne-moi de compatir à ceux qui sont dans l'affliction,
Et d'aller au secours de ceux qui sont dans le besoin.
Donne-moi de soulager les malheureux,
D'offrir un asile à ceux qui en manquent,
De consoler les affligés,
D'encourager les opprimés.
Donne-moi de pardonner à celui qui m'aura offensé,
D'aimer ceux qui me haïssent,
De rendre toujours le bien pour le mal,
De n'avoir de mépris pour personne,
Et d'honorer tous les hommes.
Donne-moi d'imiter les bons,
De renoncer à la fréquentation des méchants,
De pratiquer les vertus,
Et d'éviter les vices.
Donne-moi, Seigneur la patience quand tout va mal,
Et la modération quand tout va bien.
Donne-moi de savoir maîtriser ma langue,
Et de poser, au besoin, une garde à ma bouche.
Enfin, mon Dieu,
Donne-moi le mépris des choses qui passent,
Et la soif des biens éternels.


Saint Anselme (1033-1109)


Lire

Ô Mère de Miséricorde par Marthe Robin


Soyez le secours, le soutien de tous les pauvres affligés, la consolation de ceux qui pleurent, le remède des malades, je Vous en supplie, ô Marie. Vous qui êtes la fille bien aimée de Dieu le Père, la Mère immaculée de Dieu le Fils, l'épouse de l'Esprit Saint, Vous que l'archange a saluée pleine de grâces, soyez notre avocate, demandez miséricorde pour les pécheurs.

O Marie, soyez l'étoile qui me guide, ma lumière dans les ténèbres, mon courage dans l'épreuve, mon refuge dans la douleur. O Marie pleine de Clémence, ô ma Mère, ne m'abandonnez jamais. Obtenez-moi de partager bientôt votre bonheur dans la félicité des Anges et des Saints.

O Vierge ! plus pure que le Ciel, protégez-moi, protégez ma famille chérie, protégez tous vos enfants, comblez-nous de vos faveurs, ornez-nous de vos vertus. Vous êtes notre avocate, demandez miséricorde pour vos pauvres pécheurs.



Lire